Les domaines d'application

Santé Humaine

ADWST a obtenu des résultats très prometteurs par ses travaux sur les effets de l’eau osmosée et dynamisée sur la biologie. Une première étude menée par Franck Aimond, professeur-chercheur à l’Inserm de Montpellier, met en lumière les effets de la consommation d’une eau biocompatible dynamisée sur les pathologies cardio-métaboliques et dessine les nombreuses applications à venir, notamment dans le domaine de la santé humaine.

Cette première étude menée en laboratoire de recherche académique développe les bienfaits sur le syndrome métabolique, de par la filtration des éventuels éléments indésirables contenus dans l’eau du réseau collectif, et par sa restructuration sous une forme optimale pour le fonctionnement cellulaire.

Cette étude fait l'objet d'une parution scientifique dans la revue américiaine « Food & Chemical Toxicology » (avril 2020).

La suite de cette étude est en cours dans un autre organisme d’état, d’envergure internationale, pour une consolidation des résultats avec des déclinaisons déjà identifiées en agroalimentaire, santé humaine et animale, et optimisation végétale.